mercredi 30 janvier 2013

Notre feuille de route

Nous avions RDV hier avec notre médecin PMA, pour le bilan de l'hystéroscopie et la suite du parcours...
Malgré une heure de retard et une consultation débutée à midi et demi, il a pris de temps de nous expliquer, et ça s'est bien passé.

Au final, l'hystéroscopie n'aura pas permis d'enlever grand chose, donc c'est fait, mais ce n'est pas dit que ça change quoi que ce soit. Parfois l'opération permet une grossesse juste après, parfois non, bref, il ne s'est pas avancé.

Nous sommes donc en infertilité inexpliquée, et le maître mot des échanges a été "Ici je ne soigne pas, je tente des choses pour que ça marche". J'ai trouvé que ça aidait à passer la frustration de l'"inexpliqué".

Il est parti tout de suite sur les inséminations, puis finalement, a préféré nous proposer de tenter quelques stimulations simples avant, 2 ou 3 cycles, avant les IAC. Mon chéri a posé pas mal de questions, le médecin nous a expliqué les choses simplement, c'était assez clair.

Le programme : au prochain cycle, stimulation avec une 1ère écho de contrôle à J10 + prises de sang + test post coïtal.

La mauvaise nouvelle, c'est que pour notre médecin, tout doit se faire au centre FIV de la clinique, situé à 45 min de chez nous... merci les matinées de boulot bouffées.

Nous sommes assez contents de la consultation, et contrairement à mes doutes d'il y a quelques jours, je suis contente de tenter quelques stimulations, et même impatiente.

lundi 7 janvier 2013

Du décalage avec les proches...

J'en suis à J 24 mais les spottings sont là depuis quelques jours, l'opération n'aura même pas changé ça...
Encore quelques jours à attendre.

Une conversation téléphonique avec ma meilleure amie ce weekend... Je lui avais parlé de nos "essais bébé" au début, puis plus du tout, et je pense qu'elle n'osait pas poser la question... Du coup je lui en ai parlé, de notre parcours, de l'opération, sans entrer dans les détails. Sa réaction a été inversement proportionnelle à mes attentes. Décidemment, parler de son infertilité ressemble à une sorte de roulette russe. On ne peut jamais prévoir à l'avance les réactions.

Tous les lieux communs bienveillants y sont passés, le blocage psychologique, la copine à machin qui est tombée enceinte juste après l'agréement pour adopter, et j'en passe. Je lui ai fait comprendre que tout ça n'avait pas vraiment de sens, et que même si évidemment on croit encore à une heureuse issue, le parcours est difficile à vivre. Mais la ritournelle a continué. J'ai changé de conversation. Ses mots se voulaient réconfortants, mais ils étaient blessants. Elle s'est rendue compte de sa maladresse et s'est excusée plus tard avec un sms très gentil.
Ceci dit, j'aurais peut être réagi de la même manière il y a 2 ans... Difficile d'éviter ce décalage.

J'ai tellement envie que ça marche là, maintenant.

mercredi 2 janvier 2013

Nouvelle année

Je ne déroge pas : Bonne année 2013 à tous ! Joie et bébés pour tout le monde !

Nous avons reçu le compte rendu post opératoire de l'hystéroscopie, je n'y ai pas appris grand chose. Les prochaines étapes sont : quelques examens, stimulations, IAC. Si ça ne marche pas avant bien sûr.
Parce que bon, évidemment j'ai envie d'y croire là, de penser que l'opération a changé quelque chose, que c'est notre tour, bordel. Alors je suis à J19, comme au premier cycle, impatiente et pleine d'espoir...

J'imagine cette possible "réussite" bien plus que je ne le devrais. Décollage ou crash dans quelques jours...